Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 08:31

IAC 2 c'est fini.

Pour mettre fin à mon indécision la nature a décidé de me faire part de son cadeau mensuel un peu avance, dès lundi matin.

J'ai économisé un test de grossesse, j'ai été épargnée par la prise de sang et l'attente du coup de fil.

Période de fêtes oblige, ce cycle sera un cycle sans piquouses et autres joyeusetés. Car pour nous cette année pas de sapin, pas de Noël en famille, et vu le contexte : "Cassos" au Maroc et réveillon avec des amis, sans ventres ronds ni de nouveaux-nés au programme.

A moi les rayons du soleil, les thés à la menthe, les tajines, les massages à l'huile d'argan...

Et pas de lettre au père Noël non plus, car je risquerais de tomber dans la vulgarité.

Juste un grand merci à vous pour vos mots qui m'ont fait du bien et votre soutien dans l'attente.

Je pense fort à toutes celles qui vivent encore des moments de suspense assez formidables, et prie Sainte Rita (y a qu'elle qui vaut vraiment le coup croyez moi, oubliez le père Noël et Dieu ) pour que la fin de l'année soit pour elles douce... comme un bébé.

NB: hier matin je me suis quand même fendue d'un petit mail à Docteur BB lui faisant part de mes doutes quant à l'efficacité de la technique des IAC puisqu'en 3 ans il n'y a JAMAIS eu aucune rencontre. J'ai été gentiment remise à ma place :  

Comme je vous l’ai déjà dit tous les éléments de votre dossier nous permettent d’espérer un résultat positif avec des inséminations. J’ai bien noté que cela fait la 2eme insémination, mais en même temps personne ne vient consulter au bout de 2 mois si cela ne marche pas. J’ai conscience que cela fait longtemps pour vous mais en même temps  cela ne fera que 2 inséminations que vous aurez fait.



Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Pourquoi pas? En fait je n'y suis jamais allée (j'ai un peu du mal avec ces endroits là!) mais j'ai appris récemment l'existence de cette chapelle et je me dis que j'y passerai bien lui dire deux<br /> mots mais j'avoue que je cours tout le temps!
Répondre
C
Bonjour<br /> Je viens de lire tout ton blog et je me suis retrouvée en toi surtout au début du parcours car c'est là où j'en suis moi. Je vais suivre ton parcours et croiser les doigts pour toi.<br /> Moi aussi je prie Ste Rita, c'est drole ça! je croyais que j'étais la seule tarée à faire ça!<br /> Bon courage à toi vraiment!<br /> Et bonne vacances<br /> Céline
Répondre
I
<br /> <br /> Non seulement je prie Sainte Rita... mais j'ai toujours sur moi une médaille miraculeuse de la chapelle de la rue du bac(tu veux venir prier avec moi la prochaine fois?). Tu vois... l'infertilité<br /> conduit à avoir des attitudes surprenantes.<br /> <br /> <br /> Du courage à toi aussi Céline!<br /> <br /> <br /> <br />
L
Je suis désolée pour vous...Retapez vous bien et passez de bonnes vacances en laissant momentanément tout ça derrière
Répondre
I
<br /> <br /> On va tout faire pour et revenir en forme pour rentrer à nouveau sur le terrain.<br /> <br /> <br /> Bon courage pour les fêtes.<br /> <br /> <br /> <br />
L
Je suis triste pour toi. Je suis triste à chaque fois que je rencontre quelqu'un qui vit ce que je vis en fait.<br /> Repose-toi, prends soin de toi et fais toi consoler et chouchouter. Tu ne sens peut être pas encore mais tu te relèveras et tu remonteras en selle.<br /> Pour ton médecin, il a une réponse professionnelle. Je ne pense pas qu'on puisse mettre en doute ses compétences à ce stade. Mais c'est toi qui voit, s'il ne te convient pas, il faut changer. Y a<br /> pas de sentiment qui compte en pma!
Répondre
I
<br /> <br /> Ta compassion me touche. J'ai eu mal  pour toi aussi quand je t'ai lue, et en même temps ce que tu décris est si familier... je sais que je vais remonter la pente, je l'ai déjà fait! Mon<br /> médecin est lucide et j'apprécie, j'ai confiance pour le moment. Je ne fais pas de sentiment avec lui non plus de toute manière et je me prive pas pour lui faire part de toutes mes doutes et mon<br /> angoisse !<br /> <br /> <br /> Bon courage pour les fêtes. moi j'ai choisi de fuir l'ambiance enfants-famille-grossesses et franchement je ne culpabilise pas du tout! C'est le 4ème noël sans bébé et je suis au bout du rouleau<br /> alors c'est comme ça. Instinct de survie.<br /> <br /> <br /> <br />
L
Je suis vraiment désolée pour vous. Courage, les vacances arriveront vite et te feront du bien! bisous
Répondre
I
<br /> <br /> Merci!<br /> <br /> <br /> Oui et ce n'est que le début du chemin alors il faut bien rebondir!<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • : Mon combat pour avoir (peut-être) un bébé un jour.
  • Contact

Profil

  • WaitingLine
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.

PARCOURS

2009

Mars  : on va avoir un bébé, normalement, naturellement évidemment. L'homme a déjà un petit.

Septembre  : premiers doutes et début des examens pour moi: Dosages hormonaux, échographies, hystérographie...tout est normal. On attend.

2010

Juillet :  Monsieur se décide à faire son spermogramme >  8% de typiques. On flippe un peu.

2011

janvier : nouveau spermogramme: 15 % de typiques. Finalement on est quasi dans la norme. On nous classe dans la catégorie "infertilité idiopathique". Rien ne nous empêche de concevoir paraît-il...Ca peut marcher naturellement ou pas, ou maintenant ou dans 10 ans...  On est désorientés.

février : IAC 1 , réalisée dans un cabinet privé - négative. Découverte d'un polype lors d'une des échographies de monitoring.

Mai : hystéroscopie sous AG pour enlever le polype. En fait il n'y avait pas de polype.  Qu'ils sont drôles ces échographes!

septembre  : RDV centre AMP - IMM- En route pour la suite des IAC. On y croit.

novembre  : IAC 2- négative. On s'accroche on continue.

2012

janvier  : IAC 3 - négative. On doute.

février : IAC 4 - négative. On est découragés.

mars  : IAC 5 - négative, bien sûr. On n'en peut plus.

avril : L'hypothèse du "pas de chance / idiopathique" me déprime et m'agace au plus haut point. Pause de quelques mois pour cause de grosse fatigue morale et physique. Consultation auprès d'un nouveau gynéco pour un second avis. On est très fatigués.

juillet: Changement de centre. Nouveau départ. Nouvel espoir.

septembre : FIV 1 - 13 ovocytes - 0 embryon -ca s'appelle un " Echec total de fécondation".On est anéantis.
Dépression.

octobre : Caryotypes et X fragile OK.

novembre :  Hystéroscopie : ablation de 3 polypes.


2013

février : FIV ICSI 1 bis. 1 embryon transféré. 5 sur la banquise.



 

 

Recherche