Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 16:36

C'est vrai cela fait longtemps que je garde le silence.

Je suis très touchée par les messages que je reçois demandant de mes nouvelles alors me voilà de retour...

Aujourd'hui je suis enceinte (Pincez-moi s'il vous plaît...), mais je reste une infertile qui en a bavé pendant 4 ans. J'ai souffert longtemps toute seule derrière mon petit écran d'ordinateur, et donc d'expérience la pudeur me dicte de ne pas venir me répandre ici quotidiennement sur les petits maux de ma grossesse.

Ce blog restera avant tout le récit et le ressenti d'un parcours d'infertilité.
J'ai la chance -  immense - que ce parcours ait abouti sur un +++ et j'espère que cela véhiculera un message d'espoir à toutes celles qui sont encore sur la route.

Ensuite c'est vrai que contrairement à ce qu'on pourrait penser, je n'ai pas  vraiment nagé dans le bonheur et la sérénité durant ces dernières semaines... loin de là même.
Dès la 6ème semaine un décollement trophoblastique m' a causé des saignements et plusieurs (très très) grosses frayeurs. Allongée pendant  1 mois dans un état d'angoisse qui dépassait parfois l'entendement, je ne savais pas comment exprimer ce que je traversais tellement cela me paraissait flippant. Ne pas le partager ici a été je pense pour moi un moyen de tenir la menace de fausse couche à distance et peut-être de dédramatiser.

J'ai donc eu du mal à investir pleinement cette grossesse... aujourd'hui encore j'ai régulièrement l'impression qu'on va venir me taper sur l'épaule pour me dire : "Je regrette, mais vous ne pensiez tout de même pas que vous alliez pouvoir le garder !"

L'écho des 12 SA faite il y a quelques jours m'a permis de retrouver le sourire. Voir aussi nettement ce petit être évoluer, mouvoir ses mains et ses pieds au creux de moi m'a vraiment rassurée... le bonheur est devenu plus concret et la vie a repris des couleurs Je n'ai pas les mots pour décrire ce moment tout à la fois magique et si intime... je souhaite juste de tout mon coeur à chacune de le vivre.

Alors voilà, petit à petit, l'oiseau fait son nid... MAIS nous restons prudents et sur nos gardes après ce si long parcours...ce qui me rassure c'est que je ne suis pas la seule à ressentir ça et à conserver mes bons vieux réflexes de PMette...

 

  Capture-d-ecran-2013-04-19-a-17.33.33.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jessica 28/10/2013 19:26

coucou je calcule et je me dit que tu as du accoucher... donne nous des nouvelles en espérant que tout va bien.

Alice in PMA Land 17/07/2013 14:01

Petite pensée pour toi, j'espère que tout va bien!
Des bisous

chauffe eau aci 14/05/2013 15:00

tout va bien aller, je suis sure, surtout ne laisse pas tes peurs prendre le dessus.

La fille 01/05/2013 19:28

Ça fait plaisir de te lire. j'imagine bien tes angoisses et je suis heureuse de savoir que tout va bien. Biz

1000myrtilles 24/04/2013 18:19

Je suis très contente de lire ces bonnes nouvelles. Je suis venue régulièrement voir et les voilà ! Je comprends aussi ta retenue, j'ai moi aussi eu des saignements à 6SA et 1 mois couchée à m'angoisser... Et même aujourd'hui, j'ai encore peur, d'une mauvaise nouvelle, mais c'est ainsi et j'essaie aussi de me relaxer et de penser positif. Je te/nous souhaite une belle suite !

Présentation

  • : In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • : Mon combat pour avoir (peut-être) un bébé un jour.
  • Contact

Profil

  • WaitingLine
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.

PARCOURS

2009

Mars  : on va avoir un bébé, normalement, naturellement évidemment. L'homme a déjà un petit.

Septembre  : premiers doutes et début des examens pour moi: Dosages hormonaux, échographies, hystérographie...tout est normal. On attend.

2010

Juillet :  Monsieur se décide à faire son spermogramme >  8% de typiques. On flippe un peu.

2011

janvier : nouveau spermogramme: 15 % de typiques. Finalement on est quasi dans la norme. On nous classe dans la catégorie "infertilité idiopathique". Rien ne nous empêche de concevoir paraît-il...Ca peut marcher naturellement ou pas, ou maintenant ou dans 10 ans...  On est désorientés.

février : IAC 1 , réalisée dans un cabinet privé - négative. Découverte d'un polype lors d'une des échographies de monitoring.

Mai : hystéroscopie sous AG pour enlever le polype. En fait il n'y avait pas de polype.  Qu'ils sont drôles ces échographes!

septembre  : RDV centre AMP - IMM- En route pour la suite des IAC. On y croit.

novembre  : IAC 2- négative. On s'accroche on continue.

2012

janvier  : IAC 3 - négative. On doute.

février : IAC 4 - négative. On est découragés.

mars  : IAC 5 - négative, bien sûr. On n'en peut plus.

avril : L'hypothèse du "pas de chance / idiopathique" me déprime et m'agace au plus haut point. Pause de quelques mois pour cause de grosse fatigue morale et physique. Consultation auprès d'un nouveau gynéco pour un second avis. On est très fatigués.

juillet: Changement de centre. Nouveau départ. Nouvel espoir.

septembre : FIV 1 - 13 ovocytes - 0 embryon -ca s'appelle un " Echec total de fécondation".On est anéantis.
Dépression.

octobre : Caryotypes et X fragile OK.

novembre :  Hystéroscopie : ablation de 3 polypes.


2013

février : FIV ICSI 1 bis. 1 embryon transféré. 5 sur la banquise.



 

 

Recherche