Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 10:48

Pour la première fois depuis 3 ans j'ai eu 5 jours de retard. Incroyable. J'ai passé quelques bons moments à m'autoriser à croire que la roue avait enfin tourné, que je m'étais détendue et que donc ça avait marché (ha ha ha!).

Oui mais non.  Elles sont arrivées, pendant un vernissage dans un grand musée parisien. La classe non?

J'ai l'impression qu'un tracteur m'a roulé dessus et d'être oubliée au bord de la route. Once again.

Cette semaine reprendra la valse des piqures. Envie d'enchaîner vite fait bien fait les IAC qui me restent , tellement je crois peu en cette technique, tellement j'ai envie qu'on m'ouvre le bide ou qu'on me ponctionne pour en avoir le coeur net sur l'intérieur de mes ovaires et la qualité des gamètes. Tellement je n'ai plus confiance en ce corps qui me trahit inlassablement mois après mois, tellement je ne supporte plus d'échouer là ou la première compagne de mon homme a réussi, sans peine, facilement, naturellement.

Ma mère s'inquiète de me voir aller en FIV, l'autre jour elle m'a dit "arrange toi quand même pour ne pas terminer en FIV" . Excellent non? J'ai répondu qu' en effet je vais "me concentrer bien fort" pour tomber enceinte avant que ça arrive, mais avant je vais quand même me faire encore quelques petites inséminations, c'est trop bon !

Trouver le courage de quitter mon boulot. Ne plus être celle qui n'y arrive pas et que l'on doit prévenir dans la cuisine discrètement avant l'annonce officielle :

 - "Waiting Line je peux te voir deux secondes...?"

 - Euh ouais... bien sûr

 - "Bon je voulais te dire... enfin tu sais quoi.... bon ben je suis enceinte quoi"

Ah d'accord. Félicitations tu dois être aux anges. Excuse moi mais là j'ai une ligne en attente.

Ne plus vivre ça, plus jamais. Des filles à qui je n'ai jamais parlé de ma stérilité et qui en fait sont au courant, non seulement que ça ne marche pas naturellement, mais aussi que mes traitements échouent. Susciter la gêne, la peur, une bienveillance teintée de pitié . Ne plus jamais vivre ça.

Sinon sachez que la série 'neuf mois' du prochain numéro du très qualitatif et intelligent magazine féminin CAUSETTE sera consacré à l'infertilité.

Image-2-copie-3.png

Est-ce que cette fille appelle son centre AMP pour les prévenir de son J1...?

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
juste énorme ton blog! ^^ je me retrouve complètement, surtout avec toutes ces collègues autour de moi qui tombent enceinte et qui te regardent d'un air condescendant... horrible!<br /> Aller, courage! on y arrivera à être maman!! ;)<br /> Moi, S12 de Gonal... :( marre marre marre...
Répondre
I
<br /> <br /> Merci ! Si ça peut aider d'autres femmes en galère tant mieux! c'est aussi le but de ce blog, rompre la solitude, oser  parler et trouver un peu de réconfort.<br /> <br /> <br /> Courage pour le Gonal, ça doit être bon là non? T'en es ou?<br /> <br /> <br /> <br />
E
Un Causette consacré à notre mal? Super! J'adore l'angle d'attaque toujours particulier qui est adopté pour les sujets traités, on va voir ce que ça donne pour ce qui nous touche!<br /> Comment as-tu eu cette info?
Répondre
I
<br /> <br /> Disons que je suis familière avec le milieu de la presse. Par contre toutes mes excuses ce sera dans le numéro d'après en fait...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
L
La classe ta collègue! Je suis désolée pour ce retard inutile de règles, j'ai vécu la même ce cycle ci figure-toi!<br /> <br /> Juste pour que tu saches et parce que je peux comparer: les fiv ne sont pas si terribles par rapport aux iacs. Pour ma part, c'est pas le protocole qui m'épuisent, c'est le stress, l'attente et les<br /> déceptions. Le reste, ça se gère vraiment, je t'assure.<br /> <br /> Je te souhaite tout de même de ne pas y aller car une iac aura fonctionner avant ou un mirable aura eu lieu (parait que ça arrive...) :)
Répondre
L
Ze veux bien que tu sois ma marraine de Causette ! Bisouss !
Répondre
S
argh ce genre d'annonce est toujours assez difficile à prendre. se réjouir ou pas? comment montrer qu'on s'en fout (ou pas)?<br /> sympa le magasine causette, je ne connaissais pas...<br /> euh non, je crois qu'elle n'appelle pas pour prévenir de son J1, je pense tout simplement qu'elle appelle ooshop pour dire qu'elle a besoin de papier toilette!
Répondre

Présentation

  • : In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • : Mon combat pour avoir (peut-être) un bébé un jour.
  • Contact

Profil

  • WaitingLine
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.

PARCOURS

2009

Mars  : on va avoir un bébé, normalement, naturellement évidemment. L'homme a déjà un petit.

Septembre  : premiers doutes et début des examens pour moi: Dosages hormonaux, échographies, hystérographie...tout est normal. On attend.

2010

Juillet :  Monsieur se décide à faire son spermogramme >  8% de typiques. On flippe un peu.

2011

janvier : nouveau spermogramme: 15 % de typiques. Finalement on est quasi dans la norme. On nous classe dans la catégorie "infertilité idiopathique". Rien ne nous empêche de concevoir paraît-il...Ca peut marcher naturellement ou pas, ou maintenant ou dans 10 ans...  On est désorientés.

février : IAC 1 , réalisée dans un cabinet privé - négative. Découverte d'un polype lors d'une des échographies de monitoring.

Mai : hystéroscopie sous AG pour enlever le polype. En fait il n'y avait pas de polype.  Qu'ils sont drôles ces échographes!

septembre  : RDV centre AMP - IMM- En route pour la suite des IAC. On y croit.

novembre  : IAC 2- négative. On s'accroche on continue.

2012

janvier  : IAC 3 - négative. On doute.

février : IAC 4 - négative. On est découragés.

mars  : IAC 5 - négative, bien sûr. On n'en peut plus.

avril : L'hypothèse du "pas de chance / idiopathique" me déprime et m'agace au plus haut point. Pause de quelques mois pour cause de grosse fatigue morale et physique. Consultation auprès d'un nouveau gynéco pour un second avis. On est très fatigués.

juillet: Changement de centre. Nouveau départ. Nouvel espoir.

septembre : FIV 1 - 13 ovocytes - 0 embryon -ca s'appelle un " Echec total de fécondation".On est anéantis.
Dépression.

octobre : Caryotypes et X fragile OK.

novembre :  Hystéroscopie : ablation de 3 polypes.


2013

février : FIV ICSI 1 bis. 1 embryon transféré. 5 sur la banquise.



 

 

Recherche