Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 10:03

coup de fil du labo.

Malheureusement pas de fécondation

Rappeler demain à 7h30 pour voir si fécondation tardive.

Tout s'écroule...

Partager cet article
Repost0

commentaires

W
C'est terrible comme nouvelle... Je me souviens avoir hurlé lorsque cela nous est arrivé pour FIV3... 14 ovocytes, le biolo le jour de la ponction nous avait dit de nous préparer à un transfert de<br /> blastos... Et 2 jours après, la claque : pas le moindre embryon fécondé. En fait, mes ovocytes étaient tout simplement pas assez mûrs. Rien à voir avec une incompatibilité entre Mr et moi. Juste le<br /> centre PMA s'est lamentablement vautré. POur la FIV suivante, si ça peut te rassurer, nous avons fait 8 embryons dont 5 blastos. Tout espoir reste donc possible, même si aujourd'hui tu as juste<br /> envie de pleurer, et c'est bien normal. Plein de courage,
Répondre
W
<br /> <br /> Je te remercie pour ton message plein d'espoir. J'espère en effet que ce n'est qu'un accident de parcours, mais j'ai du mal à me dire que c'est la faute du centre. Mes ovocytes étaient assez<br /> mûrs. Et puis ça explique les 4 ans sans grossesse.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
L
Oh merde! Je sais à quel point ça fait mal, j'ai vécu exactement la même pour FIV1. Mais à celle d'après, on a eu une ICSI et fécondation du seul fécondable avec début de grossesse.<br /> Ca fait mal, ça arrache le coeur, mais il vous reste l'ICSI qui je suis sûre permettra une fécondation. Et je veux garder en mémoire ce très beau score de 13 ovocytes.<br /> Plein de bises
Répondre
W
<br /> <br /> Merci! oui, ce qui m'affole c'est que ce genre de choses peut arriver quand il n'y a que 2 ou 3 ovocytes de récoltés, mais là sur 7 je trouve que c'est quand même énorme... J'espère que l'ICSI<br /> pourra être une solution.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
P
Je suis désolée et je peux comprendre ta déception et ta colère. Tu sais pour ma FIV 1 je n'ai eu aucun transfert les embryons sont morts à J2 et pour ma FIV 1 Bis ça a marché sauf que tu connais<br /> la suite....malheureusement on se prend de gros taqués en PMA mais malgré tout il faut savoir se relever et repartir de plus belle.<br /> Chaque histoire est différente mais un conseil ne baisse pas les bras. Prends le temps de digérer et recommence. Fait sortir ta colère puis après ta tristesse et relève toi encore plus forte.<br /> Fécondation tardive ça arrive....peut-être qu'ils vont se réveiller les zouzous puis si c'est vraiment mort......penses et prépares toi pour ta prochaine bataille.<br /> Je pense à toi. Sois forte et va de l'avant...<br /> Des bises
Répondre
W
<br /> <br /> Les zouzous ne sont pas réveillés, et le tout est à la poubelle à l'heure qu'il est.<br /> <br /> <br /> Merci de ton message<br /> <br /> <br /> <br />
K
Je suis hyper désolée de ce résultat aujourd'hui - ça doit être super dur pour vous deux. Je vous souhaite que dans l'idéal bien sûr une fécondation tardive se fasse, et si ce n'est pas le cas,<br /> qu'au moins ce résultat permette au labo de détecter justement ce qui jusque-là bloquait, et puisse du coup prévoir une prochaine FIV adaptée qui cette fois-ci fonctionnera. Courage!<br /> Je vous envoie plein d'ondes de soutien.<br /> Bises
Répondre
W
<br /> <br /> Merci bcp.<br /> <br /> <br /> <br />
P
Je suis vraiment désolée. Une ponction blanche est toujours très difficile à vivre... Mais il y a forcément une explication.... Et il reste un espoir... Je croise pour vous. Bisous
Répondre
W
<br /> <br /> Merci. Ce n'est pas une ponction blanche, ça s'appelle un "échec total de fécondation". C'est hyper inquiétant. Ca remet tout en cause pour la suite. En même temps c'est la preuve concrète que<br /> pendant 3 ans il n'y a jamais eu de rencontre. J'espère en effet qu'il y aura une explication et aussi encore une solution. bisous<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • : Mon combat pour avoir (peut-être) un bébé un jour.
  • Contact

Profil

  • WaitingLine
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.

PARCOURS

2009

Mars  : on va avoir un bébé, normalement, naturellement évidemment. L'homme a déjà un petit.

Septembre  : premiers doutes et début des examens pour moi: Dosages hormonaux, échographies, hystérographie...tout est normal. On attend.

2010

Juillet :  Monsieur se décide à faire son spermogramme >  8% de typiques. On flippe un peu.

2011

janvier : nouveau spermogramme: 15 % de typiques. Finalement on est quasi dans la norme. On nous classe dans la catégorie "infertilité idiopathique". Rien ne nous empêche de concevoir paraît-il...Ca peut marcher naturellement ou pas, ou maintenant ou dans 10 ans...  On est désorientés.

février : IAC 1 , réalisée dans un cabinet privé - négative. Découverte d'un polype lors d'une des échographies de monitoring.

Mai : hystéroscopie sous AG pour enlever le polype. En fait il n'y avait pas de polype.  Qu'ils sont drôles ces échographes!

septembre  : RDV centre AMP - IMM- En route pour la suite des IAC. On y croit.

novembre  : IAC 2- négative. On s'accroche on continue.

2012

janvier  : IAC 3 - négative. On doute.

février : IAC 4 - négative. On est découragés.

mars  : IAC 5 - négative, bien sûr. On n'en peut plus.

avril : L'hypothèse du "pas de chance / idiopathique" me déprime et m'agace au plus haut point. Pause de quelques mois pour cause de grosse fatigue morale et physique. Consultation auprès d'un nouveau gynéco pour un second avis. On est très fatigués.

juillet: Changement de centre. Nouveau départ. Nouvel espoir.

septembre : FIV 1 - 13 ovocytes - 0 embryon -ca s'appelle un " Echec total de fécondation".On est anéantis.
Dépression.

octobre : Caryotypes et X fragile OK.

novembre :  Hystéroscopie : ablation de 3 polypes.


2013

février : FIV ICSI 1 bis. 1 embryon transféré. 5 sur la banquise.



 

 

Recherche