Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 19:32

Monsieur WaitingLine a pris la plume pour répondre au fabuleux article du Parisien. Ca lui a pas plu cet article.

Voici son droit de réponse il m'avait mise en copie cachée.

Il a raison c'est pas parce qu'on est pas capable de se reproduire qu'on doit fermer sa gueule sur tout.

 

 

Bonjour Monsieur de Martignac,

 

Je vous félicite Monsieur pour avoir prêté votre plume à cet article paru dans le Parisien du 04/04/2012 titré « un espoir pour les couples infertiles. »

Article où vous citez régulièrement le docteur Silvia Alvarez de la clinique de la Muette à Paris.

 

http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/un-espoir-pour-les-couples-infertiles-04-04-2012-1938809.php

 

 

Je suis moi-même un enfant sans mère, ayant perdu mon père qui était alcoolique presque de naissance.

Après quarante ans de recherche je suis  sans grand espoir de retrouver ma mère un jour.

En effet celle-ci était fumeuse d’herbe et alcoolique avec des tendances à plonger dans l’héroïne de temps en temps.

De plus je suis né dans le nord de la France, à Touffeurs dans les années 70, je vous laisse imaginer.

 

Bref, oui pardon je m’égare, une amie maman de 6 enfants et allant régulièrement à la messe à Neuilly, m’a fait parvenir ce matin votre article, avec cet objet : «  olivier, la mère que tu recherches ne peut être ta mère » !

 

En effet, c’est à la lecture de votre beau Torchon que  je me suis aperçu que mon chemin n’était pas le bon.

 

Je suis vivant, donc ma mère ne pouvait ni fumer, ni boire ni se droguer, non ma mère était une sainte !

 

Mais oui c’est cela, ma mère c’est Marie, Ha Monsieur de Martignac, vous avez éclairé ma vie, je suis JESUS, j’ai retrouvé maman grâce à vous, Ha soyez soit bénit cher grand de Martignac, ha merci.

 

Du coup, je ne pouvais commencer ma journée qu’en vous remerciant du font du cœur Monsieur de Martignac, vraiment vous êtes un homme bon, j’ai retrouvé maman grâce à vous, ha je vous remercie.

 

Bien Cordialement,

 

Olivier de Gonzague en Chardonay

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Excellent !!! j'adore la moralité rempli d'humour !<br /> Vous avez eut une réponse?<br /> Bisous
Répondre
I
<br /> <br /> Que nenni tu penses bien !<br /> <br /> <br /> On en attendait pas en même temps.<br /> <br /> <br /> <br />
C
je meurt de rire! trop bon!!<br /> Sinon pour répondre à ta question, c'est juste un deuxième avis pour le moment, et puis surtout chouchou ne le sens pas trop l'actuel, c'est surtout lui qui veut ce deuxième avis.
Répondre
I
<br /> <br /> Alors faut y aller prendre ce deuxième avis, ça vous tranquillisera.Important la tranquilité d'esprit en parcours PMA<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
L
Enorme!
Répondre
I
<br /> <br /> N'est ce pas.<br /> <br /> <br /> Je crois que la PMA lui monte au cerveau à lui aussi. Mais d'une bonne manière là pour le coup.<br /> <br /> <br /> <br />
M
M.Onethewaitingline : je vous aime !!!! ;-)
Répondre
I
<br /> <br /> Je transmets.<br /> <br /> <br /> <br />
B
Je kiffe ton homme !!!
Répondre
I
<br /> <br /> Oué moi aussi... sauf qu'il a fait un bébé avec une autre femme et ça, ça c'est I-NAD-MI-SSIBLE.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • : Mon combat pour avoir (peut-être) un bébé un jour.
  • Contact

Profil

  • WaitingLine
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.

PARCOURS

2009

Mars  : on va avoir un bébé, normalement, naturellement évidemment. L'homme a déjà un petit.

Septembre  : premiers doutes et début des examens pour moi: Dosages hormonaux, échographies, hystérographie...tout est normal. On attend.

2010

Juillet :  Monsieur se décide à faire son spermogramme >  8% de typiques. On flippe un peu.

2011

janvier : nouveau spermogramme: 15 % de typiques. Finalement on est quasi dans la norme. On nous classe dans la catégorie "infertilité idiopathique". Rien ne nous empêche de concevoir paraît-il...Ca peut marcher naturellement ou pas, ou maintenant ou dans 10 ans...  On est désorientés.

février : IAC 1 , réalisée dans un cabinet privé - négative. Découverte d'un polype lors d'une des échographies de monitoring.

Mai : hystéroscopie sous AG pour enlever le polype. En fait il n'y avait pas de polype.  Qu'ils sont drôles ces échographes!

septembre  : RDV centre AMP - IMM- En route pour la suite des IAC. On y croit.

novembre  : IAC 2- négative. On s'accroche on continue.

2012

janvier  : IAC 3 - négative. On doute.

février : IAC 4 - négative. On est découragés.

mars  : IAC 5 - négative, bien sûr. On n'en peut plus.

avril : L'hypothèse du "pas de chance / idiopathique" me déprime et m'agace au plus haut point. Pause de quelques mois pour cause de grosse fatigue morale et physique. Consultation auprès d'un nouveau gynéco pour un second avis. On est très fatigués.

juillet: Changement de centre. Nouveau départ. Nouvel espoir.

septembre : FIV 1 - 13 ovocytes - 0 embryon -ca s'appelle un " Echec total de fécondation".On est anéantis.
Dépression.

octobre : Caryotypes et X fragile OK.

novembre :  Hystéroscopie : ablation de 3 polypes.


2013

février : FIV ICSI 1 bis. 1 embryon transféré. 5 sur la banquise.



 

 

Recherche