Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 17:20

Le temps s'écoule au rythme des chiffres :

mercredi dernier: 659

vendredi dernier: 1693

J'ai retenu mon souffle à chaque fois au moment d'ouvrir les enveloppes.

Jusqu'ici tout va bien... jusqu'ici tout va bien...

Le prochain dosage sera pour vendredi, puis si tout va bien une écho chez D. la semaine prochaine.

Je n'arrive pas à poster en ce moment car j'ai un peu du mal à me situer en tant que personne, et par peur aussi d'être maladroite.
Je me suis sentie tellement de fois triste toute seule derrière mon écran d'ordinateur, maintenant que mon tour est (peut-être) arrivé, je me sens toute désemparée.

Je crois que j'ai besoin aussi de m'approprier - un peu égoïstement - ce petit bonheur si  nouveau et si fragile... avec la PMA on est tellement "dépossédée" du processus de la procréation...

J'avoue aussi que je suis très inquiète de savoir si petite bulle est bien au bon endroit, est bien accrochée, se développe correctement, etc.... L'angoisse de la fausse couche me saisit régulièrement à la gorge, j'ai très peur que tout s'arrête, d'autant plus que je commence vraiment à ressentir des changements dans mon corps. Je suis tellement heureuse que j'ai l'impression que ce n'est qu'un rêve et que je vais finir par me réveiller dans ma réalité d'infertile.

Mais restons positifs, bien sûr ne savons pas encore si nous tiendrons notre bébé dans nos bras dans 8 mois, mais ceci est un message d'espoir ...

Moi, Waiting Line, authentique boulet de la reproduction ayant accompli l'exploit rarissime d'un échec total de fécondation en FIV avec les gamètes d'un homme déjà père d' un enfant ; moi, Infertile primaire nullipare, je vis aujourd'hui un début de grossesse grâce à une FIV ICSI.

Bon, j'ai conscience que ce billet est assez incohérent et part un peu dans tous les sens... désolée mais ça reflète bien l'état dans lequel je me trouve en même temps.

Bref :

Merci la science.

Merci l'amour.

Merci la vie.

Merci à vous toutes pour vos adorables mots.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mon Papillon 19/04/2013 13:29

Toc Toc, y'a quelqu'une ?
Tu as la tête coincée dans les toilettes ?
Tu as le cerveau tellement retourné que tu as oublié tes identifiants pour venir nous faire coucou ?
Allez, viens nous annoncer une bonne nouvelle...
J'espère si fort...

celinedeparis 12/04/2013 23:14

Hé Ben moi tu me donnes beaucoup d'espoir car il vient de m'arriver la même chose qu'à toi c'est la loose.... Mais le fait que ça ait marché après pour toi ça me fait positiver. Merci juste pour ça

jess 11/04/2013 14:47

donne nous des nouvelles en espérant que tout va bien pour vous.

nanouchka 08/04/2013 12:53

je passais voir si tu avais mis des nouvelles
j'espère que tout se passe bien pour vous
bisous

Luciole 25/03/2013 15:47

je n'ai jamais laissé de commentaire durant ma lecture... Trop absorbée dedans. J'ai donc suivi ton parcours et je croise les doigts pour toi. Je vois que tu n'as pas donné signe de vie depuis un
mois.... J'espère que vous êtes toujours sur un nuage et que petite bulle devient peu à peu une grosse bulle....

Présentation

  • : In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • : Mon combat pour avoir (peut-être) un bébé un jour.
  • Contact

Profil

  • WaitingLine
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.

PARCOURS

2009

Mars  : on va avoir un bébé, normalement, naturellement évidemment. L'homme a déjà un petit.

Septembre  : premiers doutes et début des examens pour moi: Dosages hormonaux, échographies, hystérographie...tout est normal. On attend.

2010

Juillet :  Monsieur se décide à faire son spermogramme >  8% de typiques. On flippe un peu.

2011

janvier : nouveau spermogramme: 15 % de typiques. Finalement on est quasi dans la norme. On nous classe dans la catégorie "infertilité idiopathique". Rien ne nous empêche de concevoir paraît-il...Ca peut marcher naturellement ou pas, ou maintenant ou dans 10 ans...  On est désorientés.

février : IAC 1 , réalisée dans un cabinet privé - négative. Découverte d'un polype lors d'une des échographies de monitoring.

Mai : hystéroscopie sous AG pour enlever le polype. En fait il n'y avait pas de polype.  Qu'ils sont drôles ces échographes!

septembre  : RDV centre AMP - IMM- En route pour la suite des IAC. On y croit.

novembre  : IAC 2- négative. On s'accroche on continue.

2012

janvier  : IAC 3 - négative. On doute.

février : IAC 4 - négative. On est découragés.

mars  : IAC 5 - négative, bien sûr. On n'en peut plus.

avril : L'hypothèse du "pas de chance / idiopathique" me déprime et m'agace au plus haut point. Pause de quelques mois pour cause de grosse fatigue morale et physique. Consultation auprès d'un nouveau gynéco pour un second avis. On est très fatigués.

juillet: Changement de centre. Nouveau départ. Nouvel espoir.

septembre : FIV 1 - 13 ovocytes - 0 embryon -ca s'appelle un " Echec total de fécondation".On est anéantis.
Dépression.

octobre : Caryotypes et X fragile OK.

novembre :  Hystéroscopie : ablation de 3 polypes.


2013

février : FIV ICSI 1 bis. 1 embryon transféré. 5 sur la banquise.



 

 

Recherche