Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 08:46

Plusieurs vérités résonnent dans ma tête en ce moment et je me force à intégrer :

- Je suis une femme stérile, une sorte de degré zéro de la fécondité :

Le corps médical considère généralement un couple comme stérile quand après 2 ans de rapports sexuels réguliers ce couple n'a pas d'enfant.

- On ne peut pas toujours tout comprendre. Je dois accepter de ne pas comprendre pourquoi je ne tombe pas enceinte. Même si ça craint ... : 

Les couples présentant une infertilité inexpliquée datant de moins de trois ans sont le plus souvent normaux mais n'ont tout simplement pas eu de chance jusque là; la plupart d'entre eux pourront procréer dans les deux ans qui suivent. Cependant, au-delà de trois ans d'infertilité inexpliquée, les chances de procréation naturelle diminuent considérablement et il convient de proposer sans plus attendre des méthodes offrant de réelles chances de succès pour ce type d'infertilité (par exemple la fécondation in vitro et autres techniques de procréation médicalement assistée).


- Je vais aller en FIV (désolée maman, j'ai tout fait pour ne pas en arriver là...je suis une truffe en procréation tout court mais aussi en Procréation Médicalement Assistée).  Bientôt les IAC dont je me plaignais me paraîtront être une promenade de santé.

- Il y a désormais plus de chances pour que je reste à jamais juste une belle-mère, condition me rappelant quotidiennement qu'une autre femme a réussi à fusionner ses cellules avec MON amour pour donner la vie. Pas moi.

Gloups.

C'est ma vie, mon chemin, c'est ainsi.

J'essaie de calmer ma colère, de me laisser porter un peu par la vie.

C'est parfois vraiment difficile.

Alors en attendant,  je continue à faire mes courbes de température sur enceinte.com (ironie du sort quand tu nous tiens!), je lis des articles consternants sur la stérilité dans le Parisien (degré zéro du journalisme là pour le coup) et je regarde devant, vers l'avenir proche: mon rdv avec le Doctor Number 4 de PM Girl.

J'ai bien conscience qu'il y a un petit côté ridicule d'avoir choisi de consulter le médecin d'une blogueuse qui est parvenue à tomber enceinte... je m'efforce de ne pas attendre trop de ce rendez-vous, garder à l'esprit qu'il s'agit juste de prendre un second avis médical...

maia-flore-sleep-elevation.png

Sleep Elevation©Maia Flore  (une jeune photographe talentueuse: www.maiaflore.com)

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Alors décides toi vite car il sera en vacances fin juillet.<br /> Ce qui fait que si FIV3 marche pour moi, je ne le verrai pas tout de suite et ça craint à max ! Me restera les urgences quoi...<br /> Et sinon, c'est quoi une FIV diagnostic ? On va t'analyser les ovocytes ? Ses spermatozoïdes ?<br /> Décidément après 4 ans d'essai et 3 ans de PMA, j'en apprend tous les jours !
Répondre
I
<br /> <br /> Fin juillet je serai moi aussi en off ! J'ai rdv le 9 , histoire de planifier la rentrée, et de digérer l'info pendant les vacances.Parce que la FIV j'y vais c'est clair, mais un peu à reculons<br /> quand même <br /> <br /> <br /> Si ta FIV 3 est une réussite tu seras tellement heureuse que l'absence de D. ne sera qu'un détail , et puis j'imagine qu'il pourra t'orienter vers quelqu'un en son absence pour suivre ton dossier<br /> tu ne crois pas?<br /> <br /> <br /> FIV diagnostic c'est le terme qu'il a lui même employé pour une FIV dans notre cas et en alternative à une coelioscopie (selon lui vu mon hystero pas la peine) , car souvent cela permet de lever<br /> l'inexpliqué et donc de poser un diagnostic. Mais sinon c'est une FIV comme les autres, ils ne font pas d'analyse spécifiques je crois. Juste ça permettra certainement de comprendre pourquoi en 3<br /> ans il n'y a jamais eu la moindre rencontre, la moindre accroche, le moindre début de grossesse. Et franchement j'ai peur de ce qu'on va découvrir. L'autre jour j'ai rêvé que je venais de me<br /> faire ponctionner et qu'on m'annonçait que mes ovocytes étaient tous malformés et trop petits et que ça ne donnerait jamais rien.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
P
Number4 enfin chez moi Dr D. C'est le même. PMgirl et moi aviosn eu un premier RDV en même temps. C'est une copinaute du forum qui me l'avait conseillée. Tombée enceinte à la première IAc pour ses<br /> 2 grossesses ! Enfin, pour moi, pour l'instant, ça ne donne rien parce que l'infertilité masculine ou inexpliqué c'est quand beaucoup plus chiant à traiter et beaucoup plus aléatoire. Bref,<br /> j'espère qu'il t'a apportée des réponses. Est-ce que tu es suivie par lui maintenant ?
Répondre
I
<br /> <br /> Commes les autres il n'a pas de réponse à m'apporter, si ce n'est que notre dossier est normal. La FIV diagnostic nous apportera certainement des réponses. J'espère juste que ce ne sera pas trop<br /> grave genre don d'ovocyte. Parce que notre couple n'y survivra pas.<br /> <br /> <br /> Je vais décider si c'est avec lui que je poursuis début juillet.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
L
J'espère que tu pourras profiter du mieux possible de ces quelques mois de trève de traitements; ne penser qu'aux sorties, aux loisirs, aux vacances, aux beaux jours qui arrivent... Tu fais bien<br /> d'aller prendre un autre avis. Avant et après; penses à toi et à ce qui te fait du bien et plaisir... Je t'envoie un flot de pensées et bisous
Répondre
I
<br /> <br /> Ma Vahiné de retour c'est bon de te lire! Tu as raison mais tu vois je n'ai qu'une hâte... recommencer !<br /> <br /> <br /> Je vais essayer de profiter du break quand même... j'ai l'impression d'être encore pleine d'hormones et je réalise que ça va prendre un peu de temps pour me refaire une santé (et une ligne par la<br /> même occasion...)<br /> <br /> <br /> Bisous à toi aussi et courage pour la reprise<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
L
Ca n'a rien de ridicule d'aller voir le gynéco conseillé par une blogueuse enceinte. Elle a fait des fivs et iacs et des tecs, elle a consulté plusieurs gynécolgies et c'est avec lui que ça a<br /> marché pour elle. Je n'ai jamais vu le Dr Number 4 mais il a bonne réputation donc tu fais bien.
Répondre
I
<br /> <br /> Oui tu as raison je me suis mal exprimée. Ce que je trouvais un peu "ridicule" dans cette démarche en fait c'est la pensée magique qui se met en place qui consiste à te dire que ça va forcément<br /> marcher pour toi aussi, alors que les Dr ne sont pas des magiciens, et que chaque cas d'infertilité est unique.<br /> <br /> <br /> C'est plus ça que'j'dis. Total respect pour PM Girl et pour Number 4.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
B
J'ai l'impression de me relire un an et demi en arrière, ça raisonne de façon douloureuse pour moi.<br /> Je trouve ça bien que tu prennes un autre avis, moi j'ai perdu du temps à pas le prendre assez vite ce second avis
Répondre
I
<br /> <br /> Moi aussi j'ai bien perdu du temps tu sais... 1 an seulement de PMA au compteur mais 3 ans d'arrêt de pilule. Si j'avais su j'aurais pris rdv en PMA avant-même de stopper la pilule. Si j'avais su<br /> j'aurais jamais pris la pilule tiens aussi... et si et si... mieux vaut regarder devant.<br /> <br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : In the waiting line... chroniques d'une infertile
  • : Mon combat pour avoir (peut-être) un bébé un jour.
  • Contact

Profil

  • WaitingLine
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.
  • Jeune trentenaire, parisienne, nullipare et belle-mère qui aimerait aussi devenir mère tout court.

PARCOURS

2009

Mars  : on va avoir un bébé, normalement, naturellement évidemment. L'homme a déjà un petit.

Septembre  : premiers doutes et début des examens pour moi: Dosages hormonaux, échographies, hystérographie...tout est normal. On attend.

2010

Juillet :  Monsieur se décide à faire son spermogramme >  8% de typiques. On flippe un peu.

2011

janvier : nouveau spermogramme: 15 % de typiques. Finalement on est quasi dans la norme. On nous classe dans la catégorie "infertilité idiopathique". Rien ne nous empêche de concevoir paraît-il...Ca peut marcher naturellement ou pas, ou maintenant ou dans 10 ans...  On est désorientés.

février : IAC 1 , réalisée dans un cabinet privé - négative. Découverte d'un polype lors d'une des échographies de monitoring.

Mai : hystéroscopie sous AG pour enlever le polype. En fait il n'y avait pas de polype.  Qu'ils sont drôles ces échographes!

septembre  : RDV centre AMP - IMM- En route pour la suite des IAC. On y croit.

novembre  : IAC 2- négative. On s'accroche on continue.

2012

janvier  : IAC 3 - négative. On doute.

février : IAC 4 - négative. On est découragés.

mars  : IAC 5 - négative, bien sûr. On n'en peut plus.

avril : L'hypothèse du "pas de chance / idiopathique" me déprime et m'agace au plus haut point. Pause de quelques mois pour cause de grosse fatigue morale et physique. Consultation auprès d'un nouveau gynéco pour un second avis. On est très fatigués.

juillet: Changement de centre. Nouveau départ. Nouvel espoir.

septembre : FIV 1 - 13 ovocytes - 0 embryon -ca s'appelle un " Echec total de fécondation".On est anéantis.
Dépression.

octobre : Caryotypes et X fragile OK.

novembre :  Hystéroscopie : ablation de 3 polypes.


2013

février : FIV ICSI 1 bis. 1 embryon transféré. 5 sur la banquise.



 

 

Recherche